29/05/2013

Démocratie dans un monde complexe?

J'ai trouvé extrêmement intéressant le colloque annuel du Forum des 100, cette année. Il portait (entre autres) sur la démocratie dans un monde complexe. J'encourage vivement ceux qui lisent ces lignes à aller écouter notamment les exposés du politologue Ivan Krastev (La démocratie est-elle possible sans confiance?), et de l'économiste Jacques Sapir (Mondialisation, légitimité et démocratie), qui sont en ligne et que j'ai, quant à moi, réécoutés avec attention une fois revenue chez moi.

Lire la suite

21/05/2013

Cinematografo, une mini-nouvelle

Voici une petite nouvelle parue dans le dernier numéro de Obacht Kultur, la revue publiée par les services culturels du canton d'Appenzell Rhodes Extérieures. Le poids de ce dernier numéro était mis sur le cinéma, on m'a demandé une nouvelle de 3'500 signes maximum – j'adore ce genre de défi.

Après vous!

 

Lire la suite

16/05/2013

Le roman d'amour – littérature de gare, vraiment?

Je me demande depuis longtemps pourquoi, dans la littérature française tout particulièrement, le roman d'amour a si mauvaise presse.

Si la France a une solide tradition de romans sociaux (Victor Hugo, Emile Zola, Georges Darien, Aragon et ainsi de suite), elle a une tradition éblouissante de romans d'amour – je ne citerai que Les liaisons dangereuses et Le rouge et le noir pour ne m'en tenir qu'à des classiques.

Lire la suite

13/05/2013

Jacqueline Veuve

Jacqueline Veuve est morte, il y a presque un mois déjà, mais je ne l'ai appris qu'aujourd'hui. Je n'étais pas à Lausanne au moment de sa mort, et à Zurich je l'ai manquée. Quelques jours avant qu'elle ne meure, nous projetions de faire une interview avec elle pour une publication de l'Association des réalisateurs de films, et je n'avais pas téléphoné chez elle parce que je la savais malade. J'ai renvoyé à quand elle irait mieux.

Lire la suite

09/05/2013

Léonce et Léna de Georg Büchner... dansé

Je rentre de l'Opéra de Zurich. Aujourd'hui, peut-être parce que c'est un jour de congé (Ascension), la représentation était sponsorisée, les places coûtaient +/- moitié prix, et le public était un peu plus populaire. 

Quel ballet!

Les applaudissements ont duré vingt minutes, chose rare pour une représentation qui n'est de loin pas une première. Un triomphe.

Lire la suite

08/05/2013

La voix de quelqu'un qui a vécu «La tempête des heures»

C'est toujours émouvant, après coup, d'entendre quelqu'un qui vous dit: «J'y étais.»

Pendant que j'écrivais «La Tempête des heures», j'ai beaucoup souhaité trouver des personnes qui avaient vécu les événements. Malheureusement, tous les comédiens qui sont dans mon livre étaient morts, et les deux dernières survivantes, une secrétaire qui avait fait son apprentissage au Schauspielhaus à l'époque, et la grande comédienne Maria Becker sont toutes les deux mortes pendant que j'écrivais, et avant que j'aie pu obtenir un rendez-vous avec elles.

Lire la suite

02/05/2013

Ils furent heureux et vécurent longtemps...

Je ne voudrais pas manquer de signaler une superbe exposition à Zurich autour des Frères Grimm et des contes de fées, dans le petit musée communal nommé Strauhof.

Lire la suite

25/04/2013

Bassem Youssef, la satire pour la démocratie

Bassem Youssef est cardiologue. Mais ce n'est pas pour cette raison qu'il est connu hors du cercle de ses patients et de ses amis.

Il exerce la profession d'humoriste, et il a en Egypte, depuis la chute de Moubarak, un show inspiré du célèbre show de Jon Stewart, The Daily Show, à New York, qui fait de l'humour avec la politique, réussissant ainsi une critique qui indigne souvent énormément ceux qui en sont la cible, car il est bien connu que le ridicule tue.

Lire la suite

23/04/2013

La cité, coeur de la vie

Quelqu'un que je m'abstiendrai de nommer, charitablement, me disait récemment, alors que je m'enquérais de la traduction des livres de Lewis Mumford (1895-1990) en français:

«Pfff! Ces vieilleries! Qui s'intéresse encore à ces considérations dépassées?»

Il traînait dans ma mémoire une diatribe de Mumford lue il y a peut-être quinze ans sur l'aberration de construire des cités satellites,

Lire la suite

20/04/2013

Chasse à l'homme à Boston

A l'homme? On ne va pas dire «à l'enfant», mais on peut au moins dire «à l'adolescent».

Non, je ne lui pardonne pas d'avoir participé à un acte de terrorisme (s'il y a participé – on a vu son frère poser une bombe, mais pas lui), s'il s'avère après enquête qu'il est aussi coupable que son frère.

Mais tout de même…

Lire la suite